Username   Password 
Log In or Register
You are here: Videos On How To Build An Addition
For renovations videos, how to renovations videos, do it yourself home improvement videos, DIY renovations videos : SoYoureRenovating (English) SoYoureRenovating (English) Pour visualiser des vidéos de rénovation, des vidéos de rénovation de maison: Rénovations maison (Français) Vidéos de rénovations (Français) All our renovations videos, how to renovations videos, do it yourself home improvement videos, DIY renovations videos : Renovations Insulation, caulking and ventilation of you home Renovations videos Renovations Decorating Renovations videos Renovations Landscaping Renovations videos Renovations Kitchen Renovations videos Renovations Basement Renovations videos Renovations Bathroom Renovations videos Renovations Doors/Windows Renovations videos Renovations Roofing Renovations videos Renovations Flooring Renovations videos Renovations Annexe Renovations videos Do It Yourself renovations DIY Insulation, caulking and ventilation of you home Do It Yourself renovations DIY Decorating Do It Yourself renovations DIY Landscaping Do It Yourself renovations DIY Kitchen Do It Yourself renovations DIY Basement Do It Yourself renovations DIY Bathroom Do It Yourself renovations DIY Doors/Windows Do It Yourself renovations DIY Roofing Do It Yourself renovations DIY Flooring Do It Yourself renovations DIY Annexe How to renovations videos Insulation, caulking and ventilation of you home How to renovations videos Decorating How to renovations videos Landscaping How to renovations videos Kitchen How to renovations videos Basement How to renovations videos Bathroom How to renovations videos Doors/Windows How to renovations videos Roofing How to renovations videos Flooring How to renovations videos Annexe Do It Yourself Home Improvement Videos Insulation, caulking and ventilation of you home Do It Yourself Home Improvement Videos Decorating Do It Yourself Home Improvement Videos Landscaping Do It Yourself Home Improvement Videos Kitchen Do It Yourself Home Improvement Videos Basement Do It Yourself Home Improvement Videos Bathroom Do It Yourself Home Improvement Videos Doors/Windows Do It Yourself Home Improvement Videos Roofing Do It Yourself Home Improvement Videos Flooring Do It Yourself Home Improvement Videos Annexe Tous nos vidéos de rénovations de la maison et de rénovations maison : Rénovation Isolation, Rénovation étanchéité et Rénovation ventilation de la maison Rénovation Decoration Rénovations Decoration Rénovation Paysagement Rénovations Paysagement Rénovation Cuisine Rénovations Cuisine Rénovation Sous-sol Rénovations Sous-sol Rénovation Salle de bain Rénovations Salle de bain Rénovation Portes et fenêtres Rénovations Portes et fenêtres Rénovation Toiture Rénovations Toiture Rénovation Planchers Rénovations Planchers Rénovation Annexe Rénovations Annexe

Videos On How To Build An Addition

This Flash Video Player requires the Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Annex insulation walls and attic
Insulation a new annex walls and roof using fiber glass batts and polystyrene insulation boards
Price: 0.99 $
Full version video length: 6 min
SYR DVD # 10
SYR DVD 10 available for download
53:00 min
663 MB
Buy this DVD :
Related videos
Load these clips on your portable device to have them handy on location or in store when shopping for tools and material.

So You’re Renovating ! Construction of an annex

Is your house too small or too dark? Do you wish to open up on your back yard garden? Your solutions might be to build an annex. Modern homes today offer open-plan areas for us to enjoy larger and more spacious rooms. Opening up your dining room, kitchen or living room unto the backyard with patio or garden doors is now a very popular home improvement option. You can take advantage of this renovation project to build an annex.

You will see in this DVD how to plan the construction on an annex to your house. Among other things, you will see the excavation works, how to poor the foundations, the framing, the roof, the insulation etc… The information you will benefit from on this DVD will allow you to start the construction of your own annex in total confidence Artaud Communications presents : So You’re Renovating : The constuction of an annex, Planning, foundations, structure and insulation.

Before building an annex, find out about your municipal zoning codes. These preliminary inquiries can help you avoid extra expenses and delays before obtaining the required permits. The zoning codes will dictate the percentage of the yard available and the number of floors allowed for the building. You will also have to abide by local building codes and certain architectural aspects pertaining to your municipality. Be on the lookout for any kind of servitude the project could involve: for example, adding a window or a door too close to your neighbor’s lot can mean asking him for a servitude. Finally, the new addition, and the rooms it will open into, will have to meet precise ventilation and natural lighting requirements for you to obtain your permit. If you plan to cut down a tree to make way for the machinery, make sure the municipal codes allow you to do so before the project gets underway. In this particular case, the existing extension will have to be demolished since it does not harmonize with the architectural elements of the rest of the building. Start by removing the wall facing, then the doors and windows. Remove the roofing so as to leave the structure bare. Dismantle the roof timbers or the rafters, and finally the wall and floor framework. The first step in sketching the plans for your extension is to take the measures of your house as precisely as possible. It is important that you refer to the survey certificate of the property. Note the window dimensions and locations, especially on the walls that will be extended. This way, you will be able to make the new windows match the old ones. Measure the roof height and slope. Don’t forget to plan for normal rain drainage when the project will be complete. Finally, calculate the elevation from the basement floor to the ceiling of the upper floor, noting the floor, doors (pause), windows (pause) and ceiling levels inside. Once the sketches are done, they have to be sent to your municipal permit department.

The ideal moment to excavate the ground is in mid-august. This is a time of year when there are fewer rain showers and the ground is dry. Damage caused on the yard by heavy machinery and trucks will be less noticeable. Before you begin digging however, remember to check for any type of underground piping or wiring. Phone your municipality and inquire about the public services you will need to contact before work gets underway.

You must make sure your contractor has a license by calling your local building department. Before beginning any excavation work, remember to check for any type of underground piping or wiring. (pause) With heavy machinery like this, excavating your annex basement will only take a few hours. The architect’s plan must indicate precisely the depth of the excavation. Part of the earth will be stored on site to serve as backfill once the foundations are done. The rest of the earth will have to be removed by truck. Once you start excavating, you will be eager to complete those backfills to move on to the rest of the project. Actually, the foundation cement should be poured following a tight, written-down schedule; otherwise, your whole project can be brought to a halt. In some places, the building season is relatively short and most of the jobs start around the same time. Protect yourself against possible delays due to bad weather conditions.

A laser level is used to pour in the footing and make sure it is perfectly level. The footing of the house is generally 24 inches thick and 12 inches high. The French drain and other pipes go through the footing. The footing must be poured unto a natural, undisturbed ground surface. This will ensure its stability. Most important problems encountered in foundation work are due to unstable grounds or water infiltration. The need for a uniform, intact ground surface is extremely important for the foundations to be stable. It is strongly recommended to make a locking channel on the upper section of the footing. This channel will help anchor the foundation walls on the footing.

To anchor the new foundation walls to the house, metal reinforcing rods have to be inserted in the existing foundation. You can also add anchoring bars such as these in the footing channel. For this kind of work, it might be better to hire a professional contractor. In general, contractors have portable modular equipment which enables them to pour in the foundation in no time. Here, it took less then 24 hours to complete the foundation. Once again, be sure to check with the architect’s plan for the exact height of the walls before the concrete is poured in. Normally, foundation walls must extend beyond ground level by at least 6 inches. A laser level will help you determine as precisely as possible the height of the foundation walls. In areas where access is limited, plan for a concrete pump. The walls will have to be reinforced in their upper section with metal rods of appropriate sizes. You must prepare to install anchoring bars in the top part of the foundation walls every 32 inches, center to center. These bars will help hold the header in place. The molds are removed less than 24 hours later. However, you will have to let the concrete age before moving on to the next step. Concrete generally needs 15 to 21 days to mature. The important thing is to make sure the concrete does not age too quickly. You can water the fresh foundations daily, especially if they are exposed to the sun, to prevent them from drying too quickly. Concrete is a type of material that loves water.

Bare foundations offer two very interesting options. The first one is to waterproof the foundations and the second one is to insulate them from the outside. Let’s start by waterproofing the foundations. Most contractors merely apply liquid tar on the foundations. This is very minimal protection seeing as water infiltration is the number one foundation problem. Water leaks will freeze in the winter and cause the foundation wall to crack. For optimal protection, install a self-adhesive elastomeric membrane.

Before starting up on your project, clean the foundation walls by breaking off the metal rods to strengthen the blocks. Do the same thing for any other flaw in the concrete. Since concrete is a porous material, it must be protected from water and humidity. A very good protection measure is to apply a bitumen-based elastomeric membrane. Snap a level chalk line at the top of the wall. The self-adhesive waterproof membrane is fabricated with an elastomeric bitumen base and is part of a new generation of top-of-the-range products in weatherproofing. Installing this membrane is an excellent way to prevent water seepage through foundation walls. Apply the membrane over the entire foundation surface. The membrane will also be quite useful when repairing a crack. The temperature during installation should be of at least 10C. The surface must be dry and clean. Apply only one layer of exterior primer with a paintbrush or a roller. Cover the foundation wall from top to bottom, including the foundation base, all the way to the ground level. The primer is dry when it is still sticky but does not soil easily on contact. The time required for it to dry over concrete is approximately one hour.

Start by putting up the membrane on the exterior corners of the foundation. You must install a gusset beforehand. A gusset is a small membrane piece such as this one. The gusset will weatherproof each one of the corners. Also apply gussets to interior corners. Cut membranes strips equal to the foundation height in advance. To cover the first exterior corner of the foundation, start by cutting a strip on the back of the membrane this way. Apply the first membrane strip on the exterior corner this way and let the pre-cut strip extend on the adjacent wall. Remove 4 inches of the protection sheet on the backside and glue the membrane strip into position. Roll up the rest of the membrane and progressively remove the protection sheet by rolling it slowly around an appropriate accessory such as a cardboard muff or a broomstick. (pause) Press on the membrane with a small rubber roller for maximum adherence. The membrane must cover the foundation wall from the ground to the base of the footing. This way, water drainage will be facilitated all the way to the French drain in the footing base. Cut the membrane on the base so it fits snugly on the foundation. Remove the sheet on the adjacent strip and glue the membrane on the other side. (pause) Proceed in the same manner for the membrane strip that covers the footing. Put up the second membrane strip on the other side using the same technique, and leave a 12-inch overlap on the first strip. The two strips should overlap in the exterior corner. Set the remainder of the membrane strips all around the foundation. This kind of bitumen-based membrane is perfect to waterproof a crack in the foundation. (pause) Note carefully: remove 4 inches of the protection sheet on the backside and glue the membrane strip into position. Roll up the rest of the membrane and progressively remove the protection sheet by rolling it slowly around an accessory. Leave a 3-inch overlap for the membrane strips. Proceed the same way to apply the membrane in an inside corner. To make the whole structure completely watertight, it is recommended you apply a sealant joint on the upper part of the membrane all around the foundation to avoid any water infiltration.

The second option is to insulate the new bare foundations for high-quality insulating. In fact, it is far better to insulate the foundations from the outside for a multitude of reasons. First of all, the foundations will stay warm. They will form a thermal mass which will reduce temperature fluctuations. Interior walls will be dryer and promote less condensation and more comfort. Finally, it is simpler to insulate starting from the outside by creating a seamless envelop without any thermal bridges.

Start by cutting PVC molding sections long enough for insulation material extending at ground level to be fixed to the wall. An exposed foundation offers the unique possibility to insulate from outside. The best material to use here is extruded polystyrene. It has exceptional resistance to humidity of any possible origin. Use concrete screws such as these. They must be long enough to lodge themselves in the foundation wall at a depth of at least 1½-inch. Put up the first level panel against the foundation wall. Leave a gap between the bottom of the panel and the foundation base for possible water drainage. Put up a PVC molding on the panel and make sure the upper extremity reaches the top of the foundation wall. Put in at least two screws in each molding. Polystyrene’s high resistance to compression, fungus, corrosion and ground acids give it exceptional durability. Install a second insulation panel and make the joints overlap by covering them with a PVC molding such as this one. Extruded polystyrene provides a thermal insulation R-value of 12 for 2,5-inch-think layers. Insulating your basement from outside has many advantages. First of all, as there is no wood framework or other obstacles, it is possible to insulate the whole walls and eliminate thermal bridges. The basement walls remain warm and prevent the nearby piping from freezing. The walls stay dry and reduce the risks for condensation and bacteria propagation. Concrete walls will constitute a warm mass that will be less likely to crack and deteriorate. Temperature fluctuations inside the house will be less noticeable, a fact which will increase the comfort in your home. Before pouring the concrete for your new annex floor, you should install rigid insulation panels on the ground. Once again, this will help the concrete remain warm and dry. Humidity levels in the basement will be much lower. Normally, the concrete for the basement floor is poured in after the floor of the first level is completed. This way, the concrete is protected from bad weather. Here, the concrete was poured in the open-air strictly to accommodate this video taping. You can put down polystyrene insulation panels on the ground before the concrete is poured in. Polystyrene insulation has a high-resistance to compression, 20 pounds for each square inch. This makes it an ideal underlayment for concrete slabs. Make sure the joints are unaligned. Leave a space for a pump to be properly connected to the municipal drain. Make sure the joints between the panels overlap and are tightly set together. For an outdoor staircase, you must absolutely protect the footing against subzero temperatures with at least 3 inches of polystyrene insulation. The basement floor should be poured in once the framework is up. This way, the fresh concrete won’t mature too quickly due to direct sunlight.

Many kinds of different materials are available on the market today for building a wood frame. For example, you can use openwork pre-fabricated beams or steel beams. In the following « So You’re Renovating! » segment, we chose 2/10 conventional wood beams. It is always useful, however, to find out about the new, high-performance products available. Another small piece of advice: only use high-quality professional electric tools. Your safety depends on it. It is better to buy quality tools, even if it means selling them once the job is done, than to use tools of lesser quality. Wearing protection goggles and earplugs will help you work safely and do a professional job.

Drill holes in the header where the reinforcing bars will go. Screw the header into position with washers and bolts this way. Apply padded etafoam strips on top of the foundation walls to protect the header against humidity. The strips will act as thermal insulation material between the foundation wall and the header. This is usually where most air leaks are encountered. Put up the joist that will be fixed to the house. Use a 2/10 joist and long sleeper screws to fix it directly into the exterior wall of the house. The first joist will be attached to the perimeter joist around the house. Here, since the walls of the house are made out of concrete, we will pre-drill the holes. Put in a screw every 16 inches, on center. Note that the screws are not inserted in the middle of the joist, but rather into its upper and lower sections for increased stability (pause). Set the perimeter joist on the header. Don’t attach the perimeter joist to the partition wall. Instead leave a 1/8-inch gap between the joist and the wall, then draw an acoustic sealant joint. This technique helps prevent sound transmission by conduction. Fix clamps to the perimeter joist every 16 inches, center to center, before setting down the floor joists. Use a piece of joist to guide you and make sure the clamps are correctly positioned

As soon as the first floor is in place, you will be able to move on with the rest of the project more quickly since more than one worker can work at once. For example, the carpenters can complete the wood-frame while the masons work on the exterior wall openings and the contractor pours in the concrete slab for the basement. To carry out this project in compliance with the municipal requirements, we had to put up a concrete curtain wall between the two buildings for fire hazard purposes. This curtain wall must meet precise building norms to constitute a suitable protection against fire hazards. We hired a mason who specializes in this kind of work. On top of being fireproof, a concrete wall such as this one provides a very effective sound barrier. The concrete wall was erected on the property that is currently being renovated. It is important to check out your survey certificate to determine the exact location of the wall. The curtain wall is fixed to the existing wall of the house with metal brackets. You can now install the floor. Preferably use ¾ -inch-thick plywood sheets. Try to have unaligned seams for maximum solidity. Plywood sheets must absolutely be installed perpendicularly to the joists. Toe nail the floor for greater stability. Snap a chalk line around the floor and cut off the excess plywood this way.

Putting the frame up is quite a quick process. In this particular case, we chose a 2/6 frame, 16 inches on center. First, as this annex has a lot of windows, the 2/6s will offer more support for the roof. Electrical wires will also be easier to install in a 2/6 frame. This kind of frame can hold thicker insulation blankets for a better quality insulation. Ideally, assemble the 2/6s on the ground and bring them up, one section at a time. The frame of an exterior wall is made of a sole plate and two top plates superimposed on one another. Start by fixing the sole plate to the floor this way, alternating the nails. The nails in each side of the header will increase its stability. The vertical joists will be spaced every 40 cm (16 inches), on center. It is necessary to install a lintel over the preferred location of the door. The lintel is comprised of two 2/6 pieces set side to side. For a larger opening, use stronger lintels: for an 8-feet opening, for example, use 2/8s. For a 10-feet opening, use 2/10s. For a 12-feet opening, use 2/12, and so on. It is better to call on an engineer for very large openings. Lintels are supported by jambs on each side. Windows also require lintels for the base and jambs on each side. Complete the frame over and under the lintels with vertical studs every 16 inches, on center. Fix a first frame section to the leveled floor this way. Note that we use a 2/4 beam to keep this first section in place and level. Install a second section by fixing it to the floor, then to the first section, and so on.

Before we put up the roof rafters, we decided to complete the exterior wall openings first. These concrete walls had to be reinforced with additional metal lintels. As you will see in the following segment, installing metal lintels is quite an ordeal. This kind of job requires the expertise of a professional mason since concrete blocks are absolutely not flexible. Their support must be very stable. The same goes for brick wall-covering. In a wood-framed house, built with 2/6 wood studs for example, it will be much easier to install lintels and to make openings into exterior walls. Don’t hesitate to call on a specialized carpenter or an architect. The important thing is to make these openings since a well-planned outbuilding will harmonize to the existing house. Anyway, it’s not very nice to have exterior walls with windows inside the house, between two connecting rooms.

Now the time has come to put up metal lintels in the exterior walls that will be demolished. We must use steel beams since the walls of the house are all concrete and don’t tolerate any kind of flexion. However, in the case of a one-floor, wood-framed house, it is possible to use wood beams. Installing the lintels will be much easier since the roof rafters have not been put up yet. The mason must put a lintel inside as well as outside the house. These two lintels will be fixed together with steel plates. The walls of the house can be demolished later on, once the exterior wall insulation in the annex is done.(pause)

Once the exterior walls of the frame are completed, you must put up the roof rafters. Rafters are usually made of wood. They are structural members of a roof used to support roof loads. Conversely, chevrons consist of a beam supported by two diagonal support fixtures. Pay extra attention to the roof rafters: indeed, because of the way they are designed, rafters can help prevent insulating and ventilating problems in the attic. If you decide to build the rafters yourself, ask for an architect to double-check your plan. Note that municipal services, which grant building or renovating permits, may ask for the work plan for the rafters. As you will see in the next segment, you must be careful and build same-size rafters. Otherwise, achieving a great-looking end-result may be quite difficult. To avoid facing such an uncertain outcome, call on the services of a firm that specializes in creating and assembling roof rafters. If you’re working on a large roof surface, this can be a salutary alternative. Since the roof we are working on here is relatively small, we will build the rafters ourselves. This is a great opportunity to plan for problem-free roof insulation and ventilation. For cathedral-style ceilings, use 2/6s or openwork beams for better ventilation, especially in the roof eaves. Following the plan, trace the contours of the first rafter on the ground. This way, all the rafters will be equal in size. Add ½-inch-thick plywood gussets were the wood studs meet, making the whole structure very solid and stable. Once the gussets are attached to one side of the rafter, flip the rafter over to fix the gussets on the other side. Use 1½-inch wood screws. Snap a chalk line on the wall of the house to make sure the rafters are correctly aligned. Fix the 2/6 studs directly to the wall of the house with longs sleeper screws. Acting as would the perimeter joist, these studs will help hold the rafters to the house. At the other end, the rafters will be supported by the 2/6 framework. Make sure the roof rafters are level one with the other. Then, fix each one of the rafters to the 2/6 studs anchored in the exterior wall of the house. Use 3½-inch frame nails and drive them in at an angle

Once the frame is complete and the roof rafters installed, you can cover the roof with plywood panels and the walls with chipboard panels. The whole structure now begins to look like a house.

Actually, covering up the framework is a very satisfying moment. For exterior walls, you can use 5/8-inch-thick exterior-use chipboard panels. Put up the sheathing that will act as a nailing surface for the asphalt shingles. Use 5/8-inch-thick exterior-use plywood sheets and preferably choose interlocking plywood sheets.

In spite of the fact that it may look as if you are now sheltered from Mother Nature, you must immediately protect your investment against bad weather, especially rain. If the wood is exposed to rain for too long, its humidity level increases and the wood surface, especially plywood, can swell. Humid floors can cause problems once the time has come to put the finishing touches. You can put up felt paper on the roof. This will protect the wood structure from rain, but watch out for high winds. They can knock your black paper right off and into your neighbor’s lawn. Install a self-adhesive membrane to work in peace. Furthermore, when faced with a low sloping roof, as it is generally the case with annexes, you might find the shingles don’t offer suitable protection anymore. One interesting solution is to apply a self-adhesive membrane. There are some types of membranes, called finishing membranes, which can replace asphalt shingles, especially over low sloping roofs. The technique employed here consists in laying down a basic type of membrane, then to cover it with a finishing membrane.

If the roof over the annex is particularly small and low sloping, ordinary asphalt shingles may wear pretty quickly. One effective solution to ensure waterproofing is to use self-adhesive basic and finishing membranes. Finishing membranes offer high resistance to bad weather conditions and are extremely durable. They are available in a wide range of colors, so they may harmonize with the roofing of the main building. Remove the old roof covering as well as four rows of shingles on the main roof. Make sure you delicately remove the nails on the fourth row this way. Using a paintbrush or a roller, apply a coat of exterior primer on the clean and dry surface. Let the primer dry. Cut out a 20 inches-wide run of base membrane. This way, the joints of the first layer of membrane will alternate with those of the finishing membrane, which will be installed atop. Position and measure the membrane so as to leave a 2 inches overhang all around the roof. Stick the membrane directly on the surface, starting at the edge of the roof. Carefully position the membrane so it is parallel to the edge of the roof. Remove 4 inches of protection sheet, and stick the membrane on the surface. Plan for a 3 inches overlap between each membrane run by making your way up. To join two sections end to end, you must also plan for an 3 inches overlap. Install the membrane right up to the shingles of the main roof. Fold over the membrane around the roof and put up the drip edge. Once the drip edge is settled into position, put up a run of base membrane or an all-purpose strip of approximately 4 inches, and let the drip edge overlap on the base layer. You just saw how to put up the base membrane. Although perfectly waterproof, this type of membrane is vulnerable to some natural elements such as the sun’s ultraviolet rays. It must thus be covered with a finishing membrane.

Cut the finishing membrane strips you’ll need in advance. Settle the finishing membrane directly atop the first membrane layer in its full, one-meter width. Use the same installation technique as for the base membrane. For perfect adherence, preferably use a hard roller such as a carpet roller or a land roller. Plan for a 3 inches overlap between each run of finishing membrane. Stay clear of unsightly vertical joints as much as possible. Don’t forget to remove the film under the self-adhesive joint between two runs of finishing membrane. Apply the last run making your way up the roof. Cut the protection sheet on the backside of the membrane, preferably in two and lengthwise. You may now install the membrane in two steps. First, unroll it on the main roof, then on the smaller roof. To join two sections end to end, apply a double bead of sealant using a trowel and superimpose the two runs. Cut any extra membrane hanging at roof eaves. Finally, apply a bead of sealant on the membrane where the starter row for the asphalt shingles will be. Reposition the four rows of shingles on the main roof. When you apply either membranes or shingles, remember to always start the installation at the bottom of the roof. Superimpose one layer atop the next, making your way to the top of the roof. This will allow water to flow freely over the joints and won’t promote infiltration.

It is also possible to install a monolayer system of membranes. You must start by applying primer as you would for the double system previously shown. Then, an eave membrane must be installed to reinforce the most vulnerable areas of the roof.

Stick the finishing membrane directly on the surface, starting at the edge of the roof. Follow the same installation procedures as for finishing membranes of a double-layer system.

Once the doors, the windows and the roof are installed, and once the plumbing, electricity and ventilation contractors have finished, you must insulate the walls of your new construction. The fact that the wood structure is not yet covered with exterior wall-covering is a great opportunity to insulate the walls from the outside. As mentioned earlier, exterior insulating is better than interior insulating since it actually envelops the whole structure of the building, thus protecting it against alternate freezing and thawing. Kept warm, the structure will also be less likely to warp and risks for mildew and condensation will be greatly reduced. The last advantage exterior insulation provides is the fact that it eliminates thermal bridges. In fact, since the insulating material completely envelops the house, no material, such as the wood structure for example, comes in contact with exterior cold temperatures, and conducts heat from inside, outside.

To insulate exterior walls, we will use once again extruded polystyrene rigid insulation. As it was the case in the basement, insulating the walls from the outside is the better option. Outside insulation keeps the cavity and timbering warm. Use nails equipped with a rustproof plastic washer. Exterior insulation will completely cover the wall frame and eliminate thermal bridges. Polystyrene provides a thermal resistance of R5 every inch and an excellent resistance to humidity. The widest panels, 4X8 and 4X9, are easy and quick to put up. Installed vertically, the panels will have less seams between them than 2X8 horizontal panels, thus reducing the possibility for air and humidity infiltration. Note that it is not necessary to use building paper. The joints overlap and don’t necessitate adhesive tape. This type of insulation should be installed with its printed side facing outside so you can take advantage of the reference nailing marks on each of the panels. Nail every 6 inches along the panel edge, and every 12 inches on the intermediate supports. Make sure the joints between the panels overlap. If needed, use expandable polyurethane foam to seal the gaps. To prevent discoloration from prolonged sun exposure, install the exterior facing as soon as possible.(pause) Leave at least 2 inches between the insulation and the under-roof to provide adequate ventilation in the attic.

To complete the insulation in the attic of the new annex, we chose 6-inch-thick fiberglass insulation blankets to provide an R20 thermal resistance value. We laid down two layers for a total of R40. It’s important to fulfill the required R32 thermal resistance for the ceiling immediately under the roof. Don’t forget that heat always rises and escapes at the top of a house.

Install the 6-inch-thick fiberglass insulation blankets in the exterior wall cavities. Before installing the 8-inch-thick fiberglass insulation blankets between the roof joists, put up vents between each joist to make sure you don’t cover the 3-inch ventilation gap with the insulation. These types of vents are very easy to install and will effectively provide sufficient fresh air supply inside the attic. When insulation material obstructs eaves vents and prevents good air circulation, condensation problems and ice dams can occur in the wintertime and cause serious damage such as water infiltration. Install vents in the roof eaves, at the edge of exterior walls. You can now install fiberglass insulation blankets. Choose attic-purpose insulation blankets. Make sure you don’t compress the insulation. If the blanket is too compressed, its thermal resistance will be reduced. Unroll the blanket between the joists, pressing it down to form a snug fit. To cut though fiberglass insulation, use a utility knife and a metal ruler. (pause) You can complete the attic insulation by setting a top layer of insulation over the bottom layer at right angles to the existing layer. Adjust the blankets so there is no gap that could promote heat loss. (pause) The sides of the skylight shaft should be insulated this way. Add extruded polystyrene rigid insulation panels under the insulation blankets to obtain the required thermal resistance and eliminate cold bridges. Use rigid insulation panels for the skylight box. The four sides must be insulated and all the joints filled with polyurethane foam. You can now put up the vapor barrier and the wall-covering of your choice.

You may want to protect your balcony from rain and snow, especially if it’s made of wood and you wish to cover it with exterior carpeting. Humidity trapped between the carpet and the balcony will cause the wood to rot pretty quickly. To waterproof balconies, terraces or patios, you can use elastomeric bitumen membranes. This type of membrane makes for perfect waterproofing and extends the durability of wood or concrete balconies that are to be covered with exterior carpeting. Once you have applied the primer, install the base membrane as previously shown. Press down on the membrane using a small rubber roller to promote adherence. Plan for an 8-cm overlap between each run of membrane. Put up a drip edge all around the balcony and cover it with an all-purpose membrane strip. It will be possible to complete the work on the balcony by installing carpeting. For treated-wood balconies, use finishing membrane. Finally, pull a bead of sealant on every wall/floor joint. Complete the balcony with an overhanging deck.

Aside from protecting the structure of your balcony, this type of installation will also be convenient if you wish to build a terrace over living spaces for example; or you might even want to store materials such as firewood under your balcony, terrace or patio.

And there was the construction on an annex ! It is sure that the construction of such an annex will get you spending but the added re-sale value of your house and you quality of life will overcome the spending. ..as long as you do it professionally and follow high renovation standards.

Good luck!

INTRODUCTION PLANIFICATION LES FONDATIONS ETANCHER LES FONDATIONS ISOLATIONS DES FONDATIONS DRAIN FRANCAIS PLANCHER DE BÉTON DU SOUS-SOL CHARPENTE LA TOITURE ISOLATIONS DES MURS EXTÉRIEURS INSONORISATION DES PLANCHERS INSONORISATION DES MURS ISOLATION DE L’ENTRETOIT ETANCHER UN BALCON

INTRODUCTION:

De plus en plus aujourd’hui, les nouvelles maisons offrent des airs ouvertes afin de

bénéficier de pièces plus grandes et spacieuses. Aussi l’ouverture de la salle à manger, de

la cuisine et même du salon sur la cour arrière et le jardin, grâce à l’ajout d’une porte

patio ou d’une porte jardin, est devenu une amélioration très recherchée. Il est possible de

profiter de ce besoin d’effectuer des modifications et d’opter pour la construction d’une

annexe. En effet, une maison d’un certain age peut s’avérer trop petite et la construction

d’une annexe sera la seule alternative valable pour en transformer les pièces et en faire

ressortir le véritable potentiel. L’ajout d’une annexe bien planifiée peut métamorphoser

complètement votre maison.

Vous verrez comment planifier la construction d’une annexe à votre

maison.Vous verrez entre autres l’ensemble des travaux, de l’excavation jusqu’à la

finition intérieure en passant par la construction du solage, l’érection du plancher, des

murs et du toit, sans oublier l’isolation complète de la nouvelle construction. Vous verrez

également comment insonoriser les planchers et les murs à l’aide des nouvelles méthodes

à la fine pointe de l’industrie. Les connaissances acquises suite au visionnement de ce

vidéo vous permettront d’entreprendre la construction d’une annexe en toute confiance et

d’atteindre des résultats professionels à une fraction du coût.

PLANIFICATION:

Avant de construire une annexe à votre maison, il faut d’abord s’informer des règlements

de zonage auprès de la municipalité, services d’émission des permis. En faisant ces

recherches préliminaires, vous éviterez des frais supplémentaires et des délais avant

l’obtention de votre permis.

Les règlements de zonage dicteront le nombre d’étages de l’agrandissement ainsi que le

pourcentage du terrain disponible pour l’agrandissement. Il faudra également respecter les

normes de construction et certains aspects architecturaux propres à la municipalité. Il

faudra porter une attention particulière aux servitudes que l’agrandissement pourrait

engendrer: Par exemple l’ajout d’une fenêtre ou d’une porte trop près du lot voisin

pourrait exiger que vous demandiez une servitude à ce dernier. Finalement,

l’agrandissement ainsi que les pièces existantes de la maison qui seront affectées devront

répondre à des critères d’éclairage naturel et de ventilation.

Si vous avez l’intention d’abattre un arbre pour faciliter l’accès à la machinerie, assurez-

vous au préalable que la réglementation municipale vous le permet.

Un accès restreint entraîne l’utilisation d’une machinerie spécialisée plus coûteuse.

Dans le cas présent , il faudra d’abord démolir l’ancien agrandissement qui ne s’integrait

pas très bien à l’architecture du batiment. Vous commencerez par retirer le revêtement

mural, les portes et les fenêtres.

Retirez ensuite le revêtement de la toiture pour ne laisser que la charpente à nue. Vous

démonterez finalement les fermes de toit ou les chevrons pour terminer avec l’ossature

des murs puis le plancher.

La première étape dans le but de faire des plans de votre agrandissement est de prendre

les mesures de votre maison avec le plus de précision possible. Il est important de se

référer au certificat de localisation de la propriété. Notez les dimensions des fenêtres

ainsi que leur emplacement, spécialement sur les murs devant être agrandis et les murs

adjacents. Cela vous permettra d’harmoniser l’ajout des fenêtres à venir. Mesurez la

hauteur des toits, ainsi que leurs pentes. Il faudra prévoir l’écoulement normal de la pluie

lorsque l’agrandissement sera complèté.

Finalement, vous calculerez les élévations par rapport au sol à partir du plancher du sous-

sol, jusqu’au plafond de l’étage supérieur, en notant les niveaux des planchers, des portes,

des fenêtres et des plafonds.

Une fois les plans complètés, ils doivent être déposés auprès du département émetteur de

permis de votre municipalité.

LES FONDATIONS:

Avant de procéder à l’excavation, vous devez vous assurez qu’aucune canalisation,

tuyaux, conduits éléctriques etc.. ne sont enfouis là où vous creusez.

Le plan d’architecte doit prévoir avec exactitude la profondeur de l’excavation.

On utilise un niveau au laser afin de couler l’empattement parfaitement de niveau.

L’empattement est généralement de 24 pouces de largeur et de 12 pouces de hauteur. Les

conduits de drain français et autre canalisation passeront au travers de l’empattement.

Les assises de la maison, autrement appellées empattement ou footing en anglais doivent

être coulées sur un sol naturel intact, non dérangé. Cela assure la stabilité de

l’empattement.

Il est recommandé de faire une clé sur la face supérieure de l’empattement. Cette clé

servira à ancrer verticalement le mur de fondation sur l’empattement.

Afin de retenir les nouveaux murs de fondation contre la maison des barres d’acier

doivent être fixées aux murs de fondation existants de la maison.

On peut également ajouter des tiges d’ancrage en acier dans la clé de

l’empattement.

Encore une fois, référez-vous au plan de l’architecte pour la hauteur exacte des murs de

fondation avant la coulée. Normalement les murs de fondation doivent dépasser le niveau

du sol fini d’au moins 150mm. (6po)

A nouveau, un niveau au laser servira pour determiner avec le plus d’exactitude

possible la hauteur des murs de fondation.

Dans le cas ou l’accès est restreint, prévoyez le coût d’une pompe à béton.

Il faudra armer les murs spécialement dans la partie supérieure.

Vous devez prévoir l’installation de tiges d’ancrage dans la partie supérieure des murs de

fondation à tous les 80cm (32po) centre. Ces tiges serviront à retenir la lisse basse fixée

aux fondations.

Les formes seont retirées à peine 24 heures plus tard. Cependant, le béton devra murir

avant de poursuivre les travaux.

Nettoyez les murs de fondation en brisant les tiges d’acier ayant servi au coffrage ainsi

que tout autre défaut du béton.

ETANCHER LES FONDATIONS:

Comme le béton est un matériau poreux, il doit être protégé contre l’eau et l’humidité. La

protection optimale est l’application de la membrane de base Resisto. Tirez une ligne au

cordeau de niveau en haut du mur.

La membrane d’étanchéité auto-adhésive Resisto est fabriquée à base de bitume

élastomère et représente la nouvelle génération de produits performants haut de gamme

en étanchéité. Elle constitue une excellente barrière aux infiltrations d’eau dans les murs

de fondation.

Appliquez la membrane de base Resisto sur toute la surface de la fondation. La

membrane sera également très efficace pour réparer les fissures.

La température lors de la pose de la membrane doit être d’au moins 10 C. La surface

doit être sèche et propre. Appliquez une seule couche de l’apprêt extérieur Resisto à

l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau. Couvrez le mur de fondation de haut en bas, incluant

les bases de fondation jusqu’au niveau du sol. L’apprêt est sec lorsqu’au toucher, il est

collant mais non salissant. Le temps de séchage sur le béton est d’environ une heure.

Commencez l’application de la membrane aux coins de la fondation. Il faut poser au

préalable un gousset, c’est à dire une petite pièce de membrane de 12,5cm par 10 cm .

Le gousset assurera l’étanchéité de chacun des coins. Appliquez un

gousset aux coins intérieurs également de cette façon.

Coupez d’avance des longueurs de membrane de la hauteur de la fondation à recouvrir.

Vous devez commencez par un coin extérieur de la fondation.

Taillez d’abord une bande de pellicule de 8cm à l’arrière de la membrane.

Appliquez la première lisière de membrane en laissant dépasser la bande de

8cm sur la face adjacente de la fondation.

Enlevez sur une surface de 10 cm la feuille de protection en sous-face et collez la

membrane en place. Enroulez le reste de la membrane puis retirez la feuille de protection

en l’enroulant lentement à l’aide d’un accesoire approprié comme un manche de balai ou

une règle.

Bien presser la membrane avec un petit rouleau de caoutchouc pour augmenter

l’adhérence.

La membrane doit recouvir le mur de fondation à partir du niveau du sol jusqu’à la base

de l’empattement. Ainsi l’eau pourra s’écouler du haut vers le bas jusqu’au drain français

situé à la base de l’empattement.

Taillez la membrane à la base pour épouser parfaitement la fondation.

Retirez à présent la bande de pellicule de 10 cm et collez la membrane sur l’autre face.

Installez la deuxième lisière de membrane sur l’autre face en utilisant la même technique

et en la faisant chevaucher sur la première lisière.

Poursuivez avec les lisières suivantes.

Les lisières de membranes doivent se chevaucher au moins sur 8 cm.

Procédez ainsi pour l’application de la membrane dans un coin intérieur.

Pour complèter l’étanchéité, il est recommandé d’appliquer un joint de scellant Resisto

sur le haut de la membrane tout autour de la fondation et ainsi éviter toute infiltration

d’eau.

Pour étancher une fissure dans la fondation les produits Resisto seront tout à fait

appropriés.

Appliquez d’abord une couche d’apprêt extérieur Resisto. Appliquez ensuite

un joint de scellant Resisto dans la fissure. Utilisez un morceau de membrane de base

Resisto assez grand pour qu’il excède de 10 cm de chaque côté de la fissure.

Appliquez finalement un joint de scellant Resisto tout autour de la membrane.

ISOLATION DES FONDATIONS:

Le fait que la fondation soit exposée représente une opportunité unique de l’isoler.

Le meilleur matériau pour isoler les murs du sous-sol de l’extérieur est le polystyrene

extrudé Cel-Drain de Owens Corning. Le Cel-drain est un isolant qui offre une résistance

exceptionnelle à l`humidité de toute provenance.

Coupez d’abord les moulures de PVC juste assez longues pour fixer au mur la partie de

l’isolant qui dépasse le niveau du sol.

Vous utiliserez des vis à béton assez longues pour

pénétrer de 2,5cm dans le mur de fondation.

Installez le premier panneau de niveau contre le mur de fondation.

Laissez un espace de 6 à 13mm entre le bas du panneau et la base de la fondation afin

que l’eau puisse s’écouler advenant le cas.

Installez une première moulure de PVC sur le panneau en vous assurant que l’extrémité

supérieure arrive au même niveau que le haut du mur de la fondation. Installez au moins

deux vis par moulure.

Installez un deuxième panneau d’isolant en faisant chevaucher les joints et en les

recouvrant d’une moulure de PVC.

La resistance élevée à la compression de l’isolant Cel-Drain ainsi que sa résistance aux

champignons, à la corrosion et aux acides du sol lui confère une durabilité exceptionelle.

Il s’agit du seul système qui isole, protège la portion du mur au dessus du niveau du sol

et draine l’eau qui pourrait s’infiltrer. En effet, Cel-Drain comme son nom l’indique

possède des rainures à l’endos pour permette à l’eau d’être evacuée advenant qu’elle

réussisse à s’infiltrer entre le mur de fondation et le panneau d’isolant. Il procure une

isolation thermique de R12 (RSI 2.11) pour une épaisseur de 2,5po (63,5mm)

L’isolation du sous-sol de l’extérieur procure plusieurs avantages. Tout d’abord, comme

il n’y a pas d’ossature de bois ou autres obstacles, il est possible d’isoler la totalité des

murs et d’éliminer les ponts thermiques. Les murs du sous-sol en restant chauds

empêchent le gel de tuyauterie qui se trouverait à proximité. Les murs sont plus secs ce

qui réduit les problèmes de condensation et de propagation de bactéries. Les murs de

béton représenteront une masse de chaleur qui aura moins tendance à craquer et à se

déteriorer. Les fluctuations de température dans la maison seront moins importantes ce

qui procurera davantage de confort.

Comme finition des murs extérieurs, nous avons opté pour le Sikacrete.

Brossez avec une brosse de métal la surface du polystyrène extrudé afin de la rendre

rugeuse et permettre une meilleure adhérence du recouvrement.

Commencez par appliquer le ruban de verre sur les joints et les coins.

Mélangez les produits ensemble dans le contenant prévu et selon les indications du

manufacturier.

Le Sikacrete procure au polystyrène extrudé une protection contre les intempéries, les

rayons ultraviolets et les impacts. De plus il ne s’écaille pas, résiste au sel et aux pluies

acides. Finalement, il est ignifuge.

Mélangez toute la quantité de composant liquide requise afin d’obtenir une consistance

assez fluide pour une application au pinceau.

Il est également possible d’appliquer le recouvrement à la truelle. On utilisera pour cela

moins de composant liquide dans le mélange

Avant de mélanger la quantité entière de composant liquide, utilisez une spatule pour

appliquer le recouvrement encore légèrement épais sur les joints.

Le recouvrement devrait avoir une épaisseur d’environ 3mm (1/8 de pouce).

DRAIN FRANCAIS:

Installez le drain français à la base de la fondation, au niveau de l’empattement.

Le drain français devra obligatoirement être relié au réseau d’égoût municipal.

Recouvrez le drain français de pierre concassée nette ¾ de pouce . La pierre concassée

servira de masse drainante.

Vous pouvez maintenant procéder au remblayage. Evitez d’inclure des déchets de

construction dans le remblai.

Il sera important de bien compacter la terre à deux reprises pendant le remblayage pour

éviter la présence de poches d’air et l’affaissement du sol au printemps lorsque celui-ci

dégel.

PLANCHER DE BÉTON DU SOUS-SOL:

Vous pourrez appliquer des panneaux isolant Celfort 200 sur le sol avant de couler le

plancher du sous-sol. L’isolant Celfort 200 offre une résistance supérieure à la

compression soit 20lb/po carré ce qui en fait un produit idéal pour aller sous une dalle de

béton. Commencez dans un coin. Coupez le panneau de la deuxième rangée afin de

décaler les joints.

Pour un escalier extérieur vous devez absoluement protéger l’empattement contre le gel

avec au moins 12,5cm d’isolant Celfort 200.

Prévoyez un emplacement pour l’installation d’une pompe qui sera elle aussi raccorder

adéquatement à l’égout municipal.

Assurez-vous que les joints soient bien serrés entre les panneaux.

Normalement, le plancher du sous-sol doit être coulé une fois la charpente érigée. Le

béton frais est ainsi protégé d’un murissement trop rapide en raison des rayons directs du

soleil.

CHARPENTE:

Appliquez des bandes de membrane de base Résisto sur le dessus des murs de fondation

afin de protéger la lisse basse en bois contre l’humidité.

Appliquez ensuite le cel-R-rose de Owens Corning. Celui-ci agira comme isolant

thermique entre le mur de fondation et la lisse basse. C’est un endroit où, très fréquement

on retrouve des fuites d’air importantes.

Percez les trous dans la lisse basse à la distance prévue. Vissez la lisse basse en place

avec des rondelles et des boulons.

Ensuite, installez la solive qui sera fixée à la maison. Utilisez une solive de 2/10 vissée

avec des tire-fonds directement dans le mur extérieur de la maison.

Installez la solive de pourtour sur la lisse basse.

Ne fixez pas la solive de pourtour au mur mitoyen. Laissez plutôt un espace de 1/8 de

pouce entre celle-ci et le mur puis tirez un joint de scellant acoustique. Cette façon de

faire évitera la transmission du son par conductivité.

Fixez des étriers à la solive de pourtour et à la solive de la maison à tous les 40cm

centre pour recevoir les solives du plancher.

Vissez les solives du plancher dans les étriers.

Dans le cas présent, il faut ériger un mur mitoyen. Celui-ci doit répondre a des

normes de construction précises afin de constituer une protection adéquate contre le feu.

Le mur mitoyen est fixé au mur existant de la maison avec des attaches métalliques.

Installez à présent le plancher . Utilisez un contre-plaqué de ¾ de po d’épaisseur de

préférence.

Décalez les joints autant que possible. Pour un maximum de solidité. Les feuilles de

contre-plaqué doivent être absoluement installées de façon perpendiculaire aux solives.

Tirez une ligne au cordeau sur le contour du plancher et coupez l’excédent de contre-

plaqué.

Nous avons opté pour une ossature de 2/6 aux 40cm centre. D’abord, comme

il y a beaucoup de fenêtres, les 2/6 offriront un support plus solide à la toiture. Ensuite,

les 2/6 permettent une installation plus aisée des fils éléctriques. Ils rendent également

possible l’installation de nattes isolantes plus performantes étant donné une épaisseur plus

importante.

Assemblez les 2/6 au sol pour ensuite les relever et les fixer ensemble par section.

L’ossature d’un mur exterieur est constituée d’une lisse basse à la base et de deux lisses

hautes supperposées au-dessus.

Les montants verticaux de l’ossature seront à tous les 40cm (16po) centre. Il est

nécessaire d’installer un linteau au dessus de l’espace que la porte occupera. Le linteau

sera composé de deux pièces de 2/6 côte à côte. Pour une ouverture plus large, il faudra

utiliser des linteaux plus forts: Pour une ouverture de 8 pieds, il faudra utiliser des 2/8.

Pour une ouverture de 10 pieds, il faudra utiliser des linteaux de 2/10. Pour une ouverture

de 12 pieds, il faudra utiliser des linteaux de 2/12 et ainsi de suite. Il est préférable de

faire appel à un ingénieur pour des ouvertures de taille importante.

Les linteaux seront ensuite supportés par un montant additionnel de chaque côté.

Pour une fenêtre, un linteau sera également installé à la base de la fenêtre. Celui-ci sera

supporté par des montants de chaque côté comme pour une porte.

Complètez l’ossature au-dessus et au-dessous des linteaux avec des montants verticaux au

40cm centre.

Fixez une première section de charpente au plancher de niveau comme ceci.

Installez une deuxième section en la fixant d’abord au plancher puis à la première section

et ainsi de suite.

Le moment est venu d’installer les linteaux dans les murs extérieurs de la maison

devant être défoncés. Nous devons utiliser des poutrelles d’acier car les murs de la

maison sont en blocs de béton. Toutefois, dans le cas d’une maison d’un étage avec des

murs à ossature de bois, il serait possible d’utiliser des poutrelles de bois.

Le fait que les fermes de toit ne soit pas encore installées facilite l’installation des

linteaux. Les murs de la maison pourront plus tard être démolis.

Ensuite, vous assemblerez les fermes de toit. Vous pouvez pour ce faire retenir les

services d’une firme spécialisée qui conçoit et assemble des fermes de toit. Cela est

même recommandé dans le cas d’une toiture de plus grande surface.

Içi comme il s’agit d’une toiture relativement petite, nous construirons les fermes nous

même. C’est l’occasion de faire un plan qui évitera tous les problèmes reliés à l’isolation

et à la ventilation de la toiture.

Pour des plafonds de type Cathédrale, l’utilisation de 2/6 ou de poutrelles ajourées est

fortement recommandée afin de favoriser une meilleure ventilation, spécialement aux

avant-toits.

A l’aide du plan, tracez les contours d’une première ferme au sol. Ainsi, toute les fermes

auront exactement les même dimensions.

Ajoutez des raidisseurs en contre-plaqué de 1/2po là où les montants de bois se

rencontrent. Ainsi, l’assemblage sera très stable et solide.

Vous aurez pris soin de tirer une ligne de cordeau au mur de la maison pour bien aligner

les fermes.

Fixez des montants de 2/6 directement au mur de la maison à l’aide de tire-fonds. Comme

la solive de pourtour, ces montants serviront à fixer les fermes à la maison.

A l’autre extrémité, les fermes seront supportées par l’ossature de 2/6.

Utilisez seulement des outils éléctriques professionels de premiere qualité. Votre sécurité

en dépend. Il est préférable d’acheter des outils de première qualité pour exécuter le

travail et de les revendre plutot que d’utiliser des outils de qualité moindre.

Les outils Delta jouissent d’une réputation de longue date. Non seulement vous

travaillerez en toute sécurité, à condition de porter des lunettes de sécurité et des

protecteurs pour les oreilles, mais vous éxécuterez les travaux comme un véritable

profesionnel.

La scie à onglet Side Kick est l’outil idispensable. Elle excelle autaut pour la

construction de la charpente que pour la finition.

Le banc de scie Delta 10 est également un outil très efficace et polyvalent.

Recouvrez les murs de panneaux d’agglomérés de 5/8po d’épaisseur.

LA TOITURE:

Posez finalement le recouvrement qui servira de surface de clouage aux bardeaux

d’asphalte. Il est impératif d’utiliser des contre-plaqués de 5/8 d’épaisseur de type

extérieur. Nous vous référons à la vidéocassette #8 LA TOITURE pour toute

information nécéssaire concernant la pose des bardeaux d’asphalte.

Pour l’installation d’un puit de lumière, les fermes seront doublées de chaque côtés.

Installez maintenant le puits de lumière dans l’ouverture et fixez-le en place à l’aide des

attaches prévues à cette fin.

Nous avons choisi un puits de lumière ouvrant de modèle VS de Velux. Ce type de puits

de lumière assure une bonne ventilation et favorise le maintient d’un taux d’humidité

adéquat parce qu’il permet d’évacuer l’air chaud et humide.

Appliquez l’apprêt Resisto sur les contours du puits à l’aide d’un pinceau ou d’un

rouleau. Ne pas utiliser de rouleau en mousse ou de plateau de plastique pour appliquer

l’apprêt exterieur. L’apprêt est sec lorsqu’au toucher, il est collant mais non salissant.

Installez une membrane de protection d’avant-toit Resisto pour assurer une protection

efficace de la toiture. Cette membrane de protection d’avant-toit sert de sous-couche

d’étanchéité sous les bardeaux d’asphalte ou autres revêtements de finition de toiture.

Positionnez la membrane parallèlement à la bordure du toit. Enlevez la feuille de

protection sur une surface de 10cm et collez la membrane en

place. Continuez de retirer la feuille de protection en l’enroulant lentement à l’aide d’un

accessoire approprié comme un manche de balai. Bien presser la membrane pour assurer

une bonne adhérence.

La membrane de protection doit remonter idéalement un mètre par rapport au mur

intérieur de la maison. Comme vous devez abouter deux pièces de membrane, il faut

prévoir un chevauchement d’au moins 8cm.

La membrane de protection d’avant-toit Resisto procurera une grande résistance aux

intempéries, aux variations de température et aux inflitrations d’eau dû au digues de glace

l’hiver. Elle adhère parfaitement bien au bois. Posez la membrane également aux noues,

aux faîtes et aux arrêtes du toit.

Pour étancher le joint entre le toit de la nouvelle annexe et le mur extérieur de la maison

existante, appliquez des bandes de membrane tout usage Resisto.

Après avoir appliqué l’apprêt, installez des goussets aux coins intérieurs et extérieurs puis

des bandes complètes de membrane.

Ajustez la membrane dans les coins comme ceci en la superposant sur les goussets.

Remarquez que la membrane tout usage peut-être utilisée pour effectuer des réparations

de toiture. Elle sera efficace notament autour des puits de lumière, des cheminées ou

autre. Installez les larmiers sur la membrane puis appliquez une bande de membrane par dessus

les larmiers rendant pratiquement impossible toute infiltration d’eau aux abords du toit.

Pour une étanchéité à toute épreuve des puits de lumière, utilisez la membrane de base.

Cette membrane d’étanchéité auto-adhésive est faite à base de bitume élastomère et

représente la nouvelle génération de produits performants haut de gamme en étanchéité.

Chaque angle doit être recouvert d’une bande de membrane de base Resisto. Il faut poser

au préalable un gousset, soit une petite pièce de membrane comme ceci.

Découpez la longueur de la bande de membrane de base requise et bien la positionner.

Enlevez la moitié de la feuille de protection. Collez la bande en place puis retirer

l’autre moitié de la feuille de protection. Bien presser la membrane avec un petit rouleau

de caoutchouc pour augmenter l’adhérence. Selon la nature des travaux, lorsque plus

d’une lisère est nécéssaire, il faut prévoir un chevauchement d’environ 5cm.

Ajustez les coins de cette façon.

Procédez maintenant à l’installation des bardeaux d’asphate.Le premier rang de bardeaux

soit le rang de départ doit être posé à l’envers, face granulé vers le haut.

N’oubliez pas d’installer des ventilateurs de toit pour assurer une bonne ventilation

essentielle à la bonne condition de votre toiture.

Vous terminerez la toiture de votre nouvelle annexe avec l’installation des solins.

Si la toiture de votre annexe est particulièrement petite et que sa pente est très douce, les

bardeaux d’asphalte ordinaires peuvent s’abîmer rapidement. Une solution efficace pour

assurer son étanchéité consiste à utiliser les membranes Resisto de base et de finition. La

membrane de finition Resisto offre une grande résistance aux intempéries et est très

durable. Elle est disponible dans un choix de huit couleurs afin de s’agencer à la toiture

du batiment principal.

Retirez l’ancien recouvrement ainsi que quatre rangées de bardeaux sur le toit principal.

Prenez soin de retirer délicatement les clous de la quatrième rangée de cette façon.

Appliquez à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau une couche d’apprêt extérieur Resisto

sur la surface sèche et propre. Laissez sécher.

Découpez une lisière de membrane de base de 50cm de large.

Placez et mesurez la membrane en laissant un débordement de 5cm tout autour de la

toiture. Collez la membrane directement sur la surface à couvrir en commençant en

bordure du toit. Déroulez la membrane élastomère sur une longueur maximale de 1m

pour faciliter la pose. Positionnez bien la membrane parallèlement à la bordure du toit.

Enlevez la feuille de protection sur une surface de 10cm en sous-face et collez la

membrane.

Prévoyez un chevauchement de 8cm entre chaque lisière de membrane en progressant

vers le haut. Pour abouter deux pièces de membrane, il faut prévoir un

recouvrement de 8cm.

Installez la membrane jusqu’au bardeaux de la toiture principale.

Rabattez la membrane autour de la toiture et installez le larmier.

Après avoir installé le larmier de bordure, posez une lisière de membrane de base ou une

bande tout usage Resisto d’environ 12cm en chevauchant le larmier et la couche de base.

Taillez d’avance les lisières de membranes de finition dont vous aurez besoin.

Posez maintenant la membrane de finition directement sur la première couche de

membrane à sa pleine largeur de un mètre. Utilisez la même technique de pose que pour

la membrane de base.

Il est préférable pour obtenir une adhérence parfaite d’utiliser un rouleau dur type rouleau

à tapis ou rouleau à gazon. Prévoyez un chevauchement de 8cm entre les lisières de finition. Evitez les joints

verticaux autant que possible pour des raisons esthétiques.

N’oubliez pas de retirer la pellicule sur le joint auto-adhésif de la membrane de finition

entre deux lisières.

Appliquez la dernière lisière en remontant sur la toiture. Pour abouter deux lisières, appliquez un double cordon de scellant Resisto à la truelle

puis superposez les deux lisières.

Taillez le surplus de membrane aux abords du toit.

Finalement appliquez un cordon de scellant Resisto sur la membrane là où vous

commencerez le rang de départ des bardeaux d’asphalte. Replacez les quatre rangées de

bardeaux sur le toit principal.

Si vous désirez réparer une toiture métallique, utilisez l’enduit anticorrosion Resisto. Cet

enduit est fait à base de bitume élastomère, de pigments d’aluminium et de fibres.

Avant l’application de l’enduit Resisto, inspectez votre toiture et réparez au besoin les

joints ouverts et les fissures en utilisant l’apprêt extérieur et la bande tout usage Resisto

de 12,5cm.

Mélangez bien l’enduit afin de libérer les pigments d’aluminium et obtenir une

homogénéité parfaite.

Appliquez l’enduit Resisto sur la surface sèche et propre à l’aide d’une raclette, d’un

pinceau ou d’un rouleau. Laissez sécher. Si vous devez appliquer une deuxième couche,

attendez environ 24 heures.

Une fois la toiture terminée, vous pouvez continuer la construction de votre annexe

notamment en installant les portes et les fenêtres. Pour une explication détaillée sur

l’installation des portes et fenêtres, consultez la vidéocassette Qui Rénove # 7 Portes

et fenêtres.

ISOLATION DES MURS EXTÉRIEURS:

Pour isoler les murs extérieurs, nous utiliserons le Codebord de Owens Corning. Comme

nous l’avons vu pour l’isolation du sous-sol, l’isolation des murs de l’extérieur est

préférable. Le revêtement isolant à l’extérieur garde la cavité et les colombages plus

chauds. Utilisez des clous dotés d’une rondelle de plastique qui ne peut pas rouiller.

L’isolant de l’extérieur recouvre complètement l’ossature du mur éliminant par le fait

même les ponts thermiques.

Le Codebord de Owens Corning procure une résistance thermique de R5 au po

et une excellente résistance à l’humidité.

Les panneaux plus grands, 4X8 et 4X9 se posent facilement et rapidement. A la verticale,

les panneaux Codebord donneront moins de joints que les panneaux de 2X8 installés

horizontalement, réduisant ainsi la possibilité d’infiltration d’humidité et d’air.

Il est à noter qu’il n’est pas nécéssaire d’utiliser un papier de revêtement.

Les joints se chevauchent et ne nécéssitent pas la pose de ruban adhésif.

Le Codebord devrait être installé avec le côté imprimé vers l’extérieur afin de

profiter des points de repère de clouage sur chacun des panneaux.

Le Codebord se pose verticalement. Clouez à intervalle de 15 cm le long

des bords du panneau et de 30cm (12po) sur les appuis intermédiaires.

Il faut prendre soin de bien faire chevaucher les joints entre les panneaux. Au besoin,

utilisez la mousse expansible Pink Seal pour sceller tous les orifices.

Afin de prévenir la décoloration causée par une exposition prolongée au rayonnement

solaire, il faut poser le parement extérieur le plus tôt possible.

Laissez un espace d’au moins deux pouces entre l’isolant et le dessous du toit afin

d’assurer une ventilation adéquate de l’entretoit.

Le Pinkwrap de Owens Corning est conçu spécialement pour éliminer les fuites d’air.

Cela est important car celles-ci sont responsables jusqu’à 40% des pertes de chaleur d’une

maison. De plus, le Pinkwrap est très résistant. Il possède une structure de fibre entre-

croisé qui empêche les déchirements. Cela est crucial car même une toute petite

ouverture autour d’un clou par exemple peut affecter le rendement énergétique de votre

maison.

Le Pinkwrap empêche l’air de l’extérieur de pénétrer dans la maison mais permet

à l’humidité présente dans le mur de sortir à l’extérieur.

. Installer le Pink Wrap comme son nom l’indique en enveloppant complètement la

maison. Les rouleaux standards sont de 2,7mètres de largeur.

Vous taillerez les ouvertures par la suite.

INSONORISATION DES PLANCHERS:

L’insonorisation des murs et des plafonds est devenue un standard de confort et de qualité

dans les maisons d’aujourd’hui.

Le système Cali est d’une efficacité supérieure. Il est peu couteux et se pose facilement.

Le système Cali est conçu pour insonoriser tous types de bruits que les systèmes

standards n’arrivent pas à neutraliser tels que: vibrations, bruits d’impact, bruits solidiens

et aériens. A cause de la conductivité des matériaux, en déconnectant l’intérieur de la

pièce avec la suspension Cali, on parvient à neutraliser les bruits transmis par la structure.

Pour insonoriser le plafond du sous-sol, installez d’abord des montants de 2X3 entre les

solives. Installez ensuite les bobines de suspension Cali à tous les 48 pouces centre à

partir de 12 à 24 pouces du bord du mur. Les barres de suspension seont posées soit à 24

ou 30 pouces centre.

Içi, pour préserver une hauteur libre plus importante dans le sous-sol,

nous encastrons les bobines entre les poutrelles en les fixant aux montants de 2X3

perpendiculaires.

Préparez les sorties éléctriques en fixant les boîtes électriques sur un morceau d’aspenite

ou un contre-plaqué de 5/8po ou 1/2po.

Ensuite installez les barres de suspension en les fixant aux bobines. Pour fixer la barre

aux bobines, prenez les attaches prévues à ces fins.

Le système Cali peut s’installer de plusieurs façons, l’important est d’avoir de (25 à 30

kilos) 55 à 65 livres par support Cali. On peut utiliser soit du métal soit du bois.

Installez les panneaux de gypse 5/8 d’épaisseur type X sur les barres de suspension avec

des vis auto-perceuses à tous les 40cm centre.

S’il y a lieu, installez la sortie électrique en la placant à l’arrière du gypse. Vissez le gypse

au morceau d’aspenite de la boîte éléctrique. Rubanez les joints là où il y a des

écartements entre les panneaux.

Pour joindre deux feuilles de gypse , utilisez une fourrure de bois comme ceci.

Il est également possible de remplacer les barres de suspension en acier par des fourrures

de bois 1 par 3 ou 2 par 3 pour une installation plus économique.

Il faut souffler maintenant de l’isolant acoustique entre les solives.

Calfeutrez toutes les ouvertures avec du scellant acoustique, spécialement autour des

prises éléctriques et en périphérie du plafond.

Installez selon le cas un sonopan ou un carton fibre.

Finalement installez une deuxième épaisseur de panneaux de gypse 5/8 type X en les

vissant aux barres de suspension.

Calfeutrez une dernière fois les joints entre le plafond et les murs.

Et voilà comment insonoriser un plafond de façon très efficace.

INSONORISATION DES MURS:

Pour insonoriser parfaitement le mur mitoyen, utilisez le système CALI.

Après avoir isoler le mur mitoyen au niveau thermique, installez des nattes insonorisantes

Fiberglas d’Owens Corning entre les montants du mur intérieur.

Installez les bobines de suspension Cali à tous les 60 pouces centre. Ensuite installez à

l’horizontale quatre barres de suspension sur 8 pieds: Une barre à 4po du plafond, une

barre à 4 pouces du plancher puis 2 barres réparties au centre. Pour fixer la barre aux

bobines, prenez les attaches prévue à ces fins.

Posez les panneaux de gypse à la verticale, en laissant un espace de 1/8 de pouce entre

les parois structurales et le gypse sur suspension. Au sol vous pouvez installer une bande

de Cel-R-Rose entre le plancher et le mur pour empêcher toute

transmission sonore.

Appliquez du scellant acoustique autour des prises éléctriques ainsi qu’en périphérie du

mur insonorisé.

Finalement, posez une deuxième épaisseur de panneaux de gypse à la verticale en croisant

les joints avec le gypse de fond.

ISOLATION DE L’ENTRETOIT:

Pour l’isolation du plafond, avant de placer des nattes d’isolant rose Owens Corning de

20 cm d’épaisseur entre les fermes de la toiture, il faudra installer des évents entre chaque

ferme pour s’assurer que l’isolant ne bloque jamais l’espace prévu pour l’aération de

l’entretoit, soit un espace d’au moins 8cm.

Les Rafter Mate sont très faciles à installer et seront très efficaces pour assurer un apport

suffisant d’air frais dans l’entretoit.

Lorsque l’isolant dans l’entretoit bloque les évents d’avant-toit et empêche une bonne

ventilation, des problèmes de condensation et des digues de glace peuvent survenir

l’hiver et occasionner des problèmes beaucoup plus grave comme des inflitrations d’eau.

Installez les Rafter Mate aux avant-toits, entre les fermes à la limite des murs exérieurs.

Vous pouvez à présent installer les nattes d’isolant rose. Choisissez les nattes d’isolant

pour combles de Fiberglas. Prenez garde de ne pas comprimer l’isolant. En étant

comprimée, la résistance thermique de l’isolant est réduite. Prenez garde également de

bien tailler l’isolant pour qu’il n’y ait aucun jeu entre celui-ci et les fermes de toit.

On peut complèter l’isolation de l’entre-toit avec une deuxième couche de nattes dans le

sens perpendiculaire de la première.

Il est très important de bien ajuster les nattes entre les fermes afin qu’il n’existe aucun

vide par où la chaleur pourrait s’enfuir.

Les côtés du tunnel pour les puits de lumières devront être spécialement bien isolés

comme ceci. Finalement, ajoutez des panneaux Codebord de Owens Corning sous les nattes d’isolant

pour obtenir la résistance thermique requise et éliminer tous les ponts thermiques.

Utilisez le Codebord pour isoler les boîtes de puits de lumière. Les quatre côtés

doivent être isolés et tous les joints remplies avec de la mousse de polyuréthane.

Il ne reste plus qu’a installer le pare-vapeur et les panneaux muraux de votre choix.

Pour la finition des murs intérieurs et la décoration, consultez la vidéocassette Qui

Rénove! #2 Décoration intérieure

ETANCHER UN BALCON:

Pour assurer l’étanchéité d’un balcon, d’une terrasse ou d’un patio, utilisez la membrane

de base Resisto. La membrane de base Resisto assure l’étanchéité et prolonge la

durabilité des balcons en bois ou en béton destinés à être recouverts d’un tapis extérieur.

Appliquez l’apprêt Resisto sur la surface sèche et propre. Laissez sécher.

Appliquez la membrane de base comme vu précédemment. Pressez bien la membrane

avec un petit rouleau de caoutchouc pour augmenter l’adhérence. Prévoyez un

recouvrement de 8cm entre chaque lisière de membrane.

Posez un larmier tout autour du balcon puis recouvrez-le d’une bande de membrane tout

usage Resisto.

Il sera possible de finir le balcon avec un tapis.

Pour la finition du balcon avec du bois traité, installez une membrane de finition.

Appliquez finalement un joint de scellant Resisto partout où il y a un joint mur/plancher.

Complètez le balcon avec un deck flotant.

CONCLUSION:

Et voila, vous venez de voir comment agrandir votre maison de superbe façon. Il est

certain que la construction d’une annexe représente des travaux d’envergure mais la plus-

value que vous apporterez à votre maison et la qualité de vie améliorée qu’elle vous

procurera en retour en vaudront surement la chandelle.

Bonne chance!